Les thèses en français

  • Thèses en cours

BEN NUN Yael, Enjeux esthétiques de l’alliance du réel et de la fantaisie dans les dessins animés de Satoshi Kon, sous la direction de Dominique Willoughby, Université Paris 8, en cours depuis 2009.

EMPTAS Florence, L’animation japonaise sérielle des années 1960 à 2010 : imaginaires populaires témoins des ambivalences des philosophies et pensées politiques au Japon, sous la direction de Jean-Pierre Giraud, Université Lyon 3, en cours depuis 2016.

RHOUMA Alia, La spiritualité animiste, shintoïste, et bouddhiste dans le cinéma d’animation japonais, sous la direction de Marion Poirson-Dechonne, Université Montpellier 3, en cours depuis 2014.

SCALESE Sauveur, Écritures de l’anime japonais Evangelion, du « classique » à l’expérimental (1995-2020), sous la direction de Sylvie Brodziak et  Corinne Le neun, CY Cergy Paris Université, en cours depuis 2017.

SIDRE Oriane, Impact et influence de l’écrivain Kenji Miyazawa sur la production animée japonaise, de 1949 à 2019, sous la direction de Sébastien Denis, UPJV, en cours depuis 2017.

  • Thèses soutenues

BELDI Ariane, Le DVD et la transformation des séries TV en œuvres culturelles : le cas de la réception des séries TV d’animation japonaise en Europe, sous la direction de Philippe Viallon, Université de Strasbourg, 2013.

DEMNATI Alia, L’Industrie de l’animation japonaise aux prises avec l’image numérique: la réponse d’Oshii Mamoru (1995-2004), sous la direction de Claire Brisset, Université de Paris, 2020.

ERNEST DIT ALBAN Edmond, Le recyclage comme moteur de la fabrique de l’espace social (et piéton) du sanctuaire féminin otaku d’Otome-Road à Ikebukuro, Tokyo, Université Paris 8 et Concordia, 2019.

KACZOROWSKI Samuel, L’œuvre filmique d’Osamu Tezuka et son incidence sur le cinéma d’animation, sous la direction de Guy Lecerf, Université Toulouse 2, 2014.

LE ROUX Stéphane, Scénographie et cinématographie du dessin animé : de T̄oei à Ghibli (1968-1988), le parti du réalisme de Isao Takahata et Hayao Miyazaki, sous la direction de Gilles Mouëllic, Université Rennes 2, 2007.

PERRIER Marion, Regards sur l’animation japonaise : une étude comparative France-Japon, sous la direction de Olga Galatanu et de Albin Wagener, Université de Nantes, 2018.

PRUVOST-DELASPRE Marie, Pour une histoire esthétique et technique de la production animée : la Tôei Dôga (1956-1971), sous la direction de Laurent Creton, Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, 2014.

SABRE Clothilde, La mise en tourisme de la pop culture japonaise: la légitimité culturelle par le croisement des regards exotiques, sous la direction de Paul Van der Grijp, Université Lille 1, 2012, 415 p.

SIMONPIERI Julien, Réception du dessin animé japonais en France de 1971 à nos jours, sous la direction de Thierry Dufrêne, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 2009.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.